Image slide 1
Vous êtes ici : Accueil » Handicap » IME Pierre Bobée

Institut Médico Educatif Pierre Bobée

 

L’Institut Médico-Éducatif (IME) « Pierre Bobée » est un Établissement public, relevant de la Fonction Publique Hospitalière, géré par le CCAS d’Yvetot. Il est situé à proximité du centre ville d’Yvetot au: 58 rue Joseph Coddeville à Yvetot.

 

Contact Secrétariat : 02 35 95 04 57

Organigramme de l’I.M.E

Missions et Objectifs des différents services

En référence aux annexes XXIV, à la loi du 2 janvier 2002, et en se rapportant à l’article L.311-1 du code de l’action sociale, il est stipulé que les missions dans les établissements médico-sociaux, sont axées sur l’accompagnement et l’assistance, et s’inscrivent dans des missions d’intérêt général et d’utilité sociale.

          Ainsi, les différents services de l’IME s’attachent, pour l’usager et sa famille, à :

  • Assurer l’accueil, l’observation, l’évaluation, la prévention, l’information, l’investigation, le conseil, l’orientation, la formation et la médiation
  • Favoriser l’implication et la participation par le soutien, la collaboration, l’échange et l’accompagnement.
  • Favoriser l’épanouissement personnel, la confiance, l’estime de soi et la prise de conscience de ses difficultés et potentialités.
  • Proposer des actions éducatives, médicales, paramédicales et pédagogiques.
  • Optimiser les potentialités cognitives et d’expression permettant d’acquérir dans la vie quotidienne un maximum d’autonomie personnelle.
  • Préparer aux orientations sociales, scolaires et/ou professionnelles ultérieures.
  • Veiller à la protection administrative et judiciaire des enfants, adolescents et jeunes adultes.
  • Favoriser et coordonner le travail en partenariat avec les différents intervenants impliqués dans l’éducation et les soins.
  • Favoriser la prévention et l’accompagnement précoce.

Admission

L’établissement, dans un souci d’ouverture, prend en compte et favorise toute demande (visites, demande d’information des familles / partenaires…).

Les 3 pré-requis à l’admission sont :

  1. Obtention de la notification CDAPH (Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées)
  2. Respect de l’agrément en fonction des capacités d’accueil de l’Espace Léo Kanner (Troubles du Spectre Autistique / Externat ou internat) 
    1.  IME (déficience intellectuelle moyenne ou profonde avec ou sans troubles associés
    2.  Espace Léo Kanner (Troubles du spectre autistique)
    3.  SESSAD (Troubles du spectre autistique et/ou déficience intellectuelle légère)
  3. Domiciliation correspondant au secteur d’intervention de l’IME

 

L’IME étudie toutes les demandes ayant une notification de la CDAPH.

Outre le critère géographique et le respect de l’agrément, c’est le caractère d’urgence de la prise en charge qui est pris en compte (rupture totale de solutions externes, souffrance de l’enfant et de sa famille…)

La procédure d’admission

L’admission des usagers est prononcée par le directeur de l’établissement, présidant la commission d’admissibilité. La procédure est la suivante :

  • Contact de la famille pour une demande d’admission et une présentation de l’établissement
  • Etude du dossier et avis de la commission (sous réserve de la réception de la notification CDAPH et du lieu de résidence de l’usager)
  • Courrier aux familles précisant l’admissibilité ou non
  • Rendez-vous avec le directeur et médecin psychiatre, et le cadre du service pour validation ou non de l’admission

Fin de prise en charge

La fin de prise en charge est prononcée dans les cas suivants :

  • A la majorité de l’usager : L’usager peut demander l’arrêt de sa prise en charge auprès de la CDAPH à ses 18 ans.
  • Aux vingt ans de l’usager : Date limite de notre agrément, sauf si l’usager demande son maintien dans l’établissement au titre de l’amendement CRETON et après accord de la  CDAPH.
  • Pendant son parcours institutionnel : La famille ou l’usager peut demander une réorientation vers une autre structure à la CDAPH ou l’arrêt de la prise en charge. L’établissement peut demander à la CDAPH, une réorientation en y associant la famille.
  • Un service de suite : permet d’accompagner l’usager et sa famille en cas de sollicitation sur une durée de 3 ans.

L’établissement se réserve le droit d’informer les autorités compétentes s’il estime que l’enfant ou l’adolescent est mis en danger du fait de sa sortie.

Moyens mis à disposition

Les Soins

Le projet de soins fait partie intégrante de nos missions. A chaque étape du développement de l’enfant ou adolescent, les membres de l’équipe de soins auront le souci de proposer un accompagnement individualisé. L’équipe de soins apportera un éclairage spécifique à partir d’évaluations, d’observations individuelles / de groupe, directes ou indirectes, qui se compléteront afin de dégager un diagnostic clinique, de conduire des soins appropriés, et de participer à l’élaboration du projet personnalisé d’accompagnement de l’usager.

 

→ Différents types de suivi, individuel ou collectif peuvent être proposés par les professionnels de l’équipe de soins en fonction des besoins spécifiques de l’usager.

 

† Le médecin psychiatre (à temps partiel), coordonne le projet de soins et peut être amené à proposer des suivis individuels aux usagers et à leurs familles. Il peut également réaliser des évaluations diagnostic, des suivis médicaux…

† Les psychologues (à temps partiel), exercent leurs activités cliniques et institutionnelles en fonction des besoins exprimés tant par les enfants et les adolescents accueillis que par leur famille ou par l’équipe pluridisciplinaire de l’établissement. Ces activités peuvent se décliner sous forme d’entretiens individuels ponctuels ou réguliers, d’accompagnements groupaux (en co-animation avec un membre de l’équipe éducative).

† Les psychomotriciens (à temps partiel) peuvent réaliser des bilans psychomoteurs qui aboutiront à des projets thérapeutiques avec ou sans suivi psychomoteur.

Les séances proposées sont soit individuelles, soit de groupe en éventuelle collaboration avec un autre membre de l’équipe éducative. La prise en charge peut avoir une visée d’éveil, rééducative par rapport à un domaine bien précis, ou plus globale, thérapeutique en s’appuyant sur l’utilisation de différentes médiations corporelles.

† Orthophonie, un financement nous permet de répondre à quelques demandes de suivi orthophonique par le biais d’un conventionnement avec des libéraux. Cette prescription fait suite à une évaluation du besoin réalisée par le médecin psychiatre qui se trouve dans l’obligation de dégager les priorités absolue compte tenu de notre petite capacité financière.

 

† L’infirmière, elle propose des ateliers de soins préparant les usagers aux examens médicaux, assure les visites paramédicales et gère les éventuelles médications…

L’équipe de soins pourra décliner des propositions de soins, dans le domaine de la prévention, de l’accès aux soins médicaux. Dans ce domaine, l’infirmière de l’IME a un rôle privilégié.

 

Le Partenariat

L’IME est inséré dans un dispositif associant de nombreux partenaires extérieurs. Le travail effectué au quotidien avec les usagers conduit tout naturellement à travailler et échanger régulièrement avec de nombreux acteurs extérieurs, mais directement concernés (ponctuellement ou durablement) par la prise en charge des enfants et adolescents

Transport et Restauration

Le ramassage est assuré par une compagnie privée.

Les lieux de ramassage correspondent aux zones d’arrêt sécurisées les plus proches de votre domicile.

Des accompagnatrices de car assurent la sécurité des usagers dans les circuits.

L’ I.M.E Pierre Bobée assure la restauration de l’ensemble des usagers.

Les coûts de transport et de restauration sont pris en charge par l’IME