Image slide 1
Vous êtes ici : Accueil » Le CCAS » Edito du Vice-Président

Répondre aux besoins sociaux

     Pendant ces derniers mois, de nombreux concitoyens de tous âges se sont insurgés avec juste raison contre des mesures gouvernementales qui aggravaient leurs difficultés déjà bien réelles pour boucler leur budget en fin de mois et pour faire vivre correctement leur famille.

     Certaines de ces mesures ont été annulées avec beaucoup trop de retard et d’autres, importantes, ont été prises pour améliorer le pouvoir d’achat des salariés les moins bien rémunérés. Parallèlement, le Gouvernement veut ouvrir une large concertation et demande aux élus locaux d’y prendre toute leur part.

     Si cette demande ne consiste pas à transférer la responsabilité de cette crise de l’Etat vers les collectivités locales, nous y répondrons favorablement tant il est urgent de remplacer l’affrontement, la violence par le dialogue, la concertation, en prenant vraiment en compte la situation du terrain, la vraie vie des gens.

     Ces événements et cette demande nous incitent à poursuivre ce que nous avons réalisé depuis notre élection en 2008 pour répondre aux besoins de nos habitants.

    Vous constaterez ci-dessous que nous avons agi dans tous les domaines de l’Action Sociale : personnes âgées, personnes handicapées, petite enfance, jeunesse, intervention sociale et professionnelle…

  • En 2008 :

. Extension de la capacité d’accueil de l’Etablissement et Services d’Aide par le Travail de 152 à 157 places avec le développement de nombreux ateliers de production

  • En 2009 :

                . Ouverture de l’Aire d’Accueil des Gens du Voyage

                . Gestion de la Distribution alimentaire confiée à l’Association Inter Service Association (I.S.A.)

 . Extension de 5 places du Service de Soins Infirmiers à Domicile pour les personnes de moins de 60 ans en situation de handicap

. Création d’un internat de semaine à l’Espace Léo Kanner pour enfants atteints de troubles du spectre autistique, et extension de l’externat

  • En 2010 :

. Ouverture de l’Espace Saint Exupéry (annexe du Centre Socioculturel) Rue de Bailly pour le développement d’activités sur ce secteur de la Ville

                . Ouverture du Relais Assistants Maternels “Le Jardin des Petits”

                . Ouverture du Foyer d’Hébergement “Les Coqueli’caux” pour adultes en situation de handicap

  • En 2011 :

                . Ouverture de l’Epicerie Solidaire qui accueille chaque semaine 160 familles

                . Organisation de journées “Petite Enfance”

                . Ouverture des résidences pour personnes âgées aux personnes handicapées vieillissantes

. Mise en place d’un Service d’Aide aux Déplacements pour les personnes âgées afin de les accompagner dans certaines démarches ou visites

  • En 2012 :

. Ouverture d’un Local d’Informations et d’Initiatives Jeunesse (Partenariat Ville, MJC, Mission Locale et C.C.A.S) pour faciliter l’accès à l’autonomie des jeunes

. Fonctionnement 7 Jours sur 7 du Service Prestataire de Maintien à Domicile permettant l’intervention des A.V.S. en continu auprès des personnes âgées

                . Organisation de la 1ère Semaine Bleue pour les seniors

  • En 2013 :

                . Réhabilitation du Meublé Social de la Rue Niatel pour les personnes connaissant des problèmes sociaux et de logement

                . Réhabilitation de la Résidence Pierre et Marie Curie

. Création du dispositif MAIA – Méthode pour l’Autonomie et l’Intégration des Malades d’Alzheimer (sur le territoire de santé Rouen-Elbeuf), pour mieux prendre en charge les   personnes âgées atteintes de la maladie et de troubles cognitifs importants

               . Extension à 44 places du Service de Soins Infirmiers à Domicile

. Réhabilitation du Foyer d’Hébergement “Fleur de Caux” afin d’améliorer les conditions d’hébergement des adultes en situation de handicap

. Ouverture du Service d’Education Spécialisée et de Soins à Domicile afin de permettre l’intervention sur tous les lieux de vie de l’enfant dès la naissance jusqu’ à 20 ans souffrant de déficience intellectuelle ou de troubles du spectre autistique

  • En 2014 :

               . Nouveau règlement des aides facultatives octroyées par le C.C.A.S.

. Intégration du Centre Local d’Information et de Coordination dans les locaux du C.C.A.S. (C.L.I.C.) afin de faciliter la coopération entre les services gérontologiques

               . Création de 10 places supplémentaires au Service d’Education Spéciale et de Soins à Domicile

. Début des travaux de réhabilitation et d’agrandissement de l’Institut Médico-Educatif  Pierre Bobée

  • En 2015 :

. Mise en place du dispositif GPS familles permettant aux familles le souhaitant d’être accompagnées au niveau éducatif et scolaire

                . Mise en place de l’action “Animation Seniors” sur toute la Ville

. Création du Service “Equipe Relais Handicaps Rares” permettant le repérage et l’accompagnement des personnes en situation de handicap rare (rareté des publics, combinaisons de handicap ….)

                . Organisation d’un spectacle – projet “Estime de Soi : Comment le dire ?”

               . Organisation de visites de courtoisie à domicile pour les séniors isolés à domicile

  • En 2016 :

                . Mise à disposition du public d’une borne internet au Centre Socioculturel afin  d’accompagner tout public vers la dématérialisation

                . Mise en place du projet “Numérique Seniors”

  • En 2018 :

                . Participation au lancement d’une étude de faisabilité pour la création d’une ressourcerie

                . Projet de construction d’un nouveau siège du C.C.A.S.

                . Ouverture du Multi-Accueil Collectif “La Capucine”

                . Emménagement du Relais Assistants Maternels au rez-de-chaussée du Centre Socioculturel

. Lancement de la réhabilitation de la Cuisine Centrale préparant l’ensemble des repas des établissements du C.C.A.S. accueillant des personnes en situation de handicap

. Aménagement d’un “coin nature biodiversité” dans les jardins du Multi-Accueil Collectif afin de faciliter le retour vers la nature et des activités extérieures des enfants et des professionnels, de valoriser notre site

               . Réfection du restaurant Jacques Lefebvre au sien de la Résidence Autonomie Jacques Lefebvre

 

     L’ensemble de ces actions et réalisations concrétise le sens de notre engagement citoyen et politique. Nous voulons une société qui réponde aux besoins légitimes de nos concitoyens et notamment à ceux qui sont les plus défavorisés.

     Nous pouvons en tirer satisfaction et sans doute une certaine fierté mais il ne faut pas s’arrêter là.

     Le système économique mondial ultra-libéral que l’on nous propose comme seul mode possible de développement et qui est antinomique avec le développement durable et la sauvegarde de notre planète va continuer à exclure tous ceux qui n’ont pas les moyens de s’adapter à une transformation extrêmement rapide de notre société.

     14 % de la population française vit aujourd’hui au-dessous du seuil de pauvreté. Plus que jamais restons mobilisés à l’échelon local pour continuer le combat de la justice sociale et pour faire en sorte que notre société soit plus fraternelle.